Réclamez des rues sécuritaires et conviviales à Ottawa!

streetscape made for all users

Les rues conviviales favorise une utilisation sécuritaire et confortable des rues pour les piétons, les cyclistes et les usagers du transport en commun de tous âges et de toutes capacités.  La politique influe sur la conception et n’est pas une arrière-pensée mais bien une fonctionnalité intégrale du processus de planification pour la construction, l’amélioration et l’entretien de toutes les routes.

Signez la pétition demandant à la Ville d’Ottawa de mettre en œuvre une politique sur les rues conviviales partout à travers notre ville.

Pour en savoir plus!

English270

613 Sans bitume

Écologie Ottawa s’est engagée à sensibiliser le public à la lutte contre le pipeline de East Energy.

TransCanada veut convertir un pipeline qui transporterait les sables bitumineux toxiques à travers d’Ottawa. Ce pipeline servirait au transport jusqu’à 850 000 barils par jour (100 millions de litres) de pétrole brute de l’Alberta à travers les zones sensibles autour de la ville, y compris à travers la rivière Rideau. Un déversement de pétrole à Ottawa serait une menace réelle et grave qui mettant la santé et le bien-être des résidents de la région d’Ottawa en danger.

Écologie Ottawa rejette la proposition du pipeline Énergie Est de TransCanada

Chaque jour, Énergie East transporterait 1,1 million de barils de pétrole à travers Ottawa et la Rivière Rideau

Ottawa, ON – L’entreprise TransCanada a annoncé qu’elle voulait transporter 1,1 million de barils de sables bitumineux par jour – soit près de 130 millions de litres – à travers Ottawa. L’initiative locale, Écologie Ottawa a alors développé une campagne pour stopper cette proposition de pipeline.

“Le pipeline présente de nombreux risques et aucun bénéfice ni pour la ville, ni pour les citoyens, ” explique Ben Powless, organisateur de la communauté ‘Pipeline de sables bitumineux’ pour Écologie Ottawa. “Un déversement peut avoir des effets dévastateurs pour nos terrains agricoles, la Rivière Rideau, et même pour notre eau potable. Le pipeline n’apporterait rien… sauf des risques. Il nous engagerait également un peu plus dans notre dépendance aux énergies fossiles et dans l’exploitation des sables bitumineux, tout en aggravant les changements climatiques.”

Écologie Ottawa a récemment organisé un forum public sur le pipeline. Celui-ci a attiré plus de 100 résidents. Une pétition rejetant le pipeline dans la ville a déjà récolté près de 2000 signatures. Lors des récentes élections partielles, le candidat libéral John Fraser et le parti des Verts de l’Ontario ont déclaré leur opposition au projet de TransCanada. Le Conseiller municipal d’Ottawa Shad Qadri a aussi soulevé les nombreux problèmes qu’engendre le pipeline.

“Les habitants d’Ottawa se sentent déjà très concernés par le pipeline et par son impact sur la ville,” déclare Graham Saul, Directeur exécutif d’Écologie Ottawa. “Nous nous souvenons des déversements catastrophiques dans la Rivière Kalamazoo et à Mayflower, en Arkansas. Des scènes que nous ne voulons pas voir se répéter dans notre ville. Nous encourageons chaque Ottavien à s’informer sur le projet et à faire entendre sa voix sur ce problème auprès de nos élus.”

Écologie Ottawa a déjà distribué des kits d’informations à 10.000 foyers à travers la ville et donnera une nouvelle session d’information et de stratégie sur la proposition de pipeline le 6 août à 18h, au Centre communautaire de la Côte-de-Sable, 250 Somerset Est.

La pétition contre la proposition de pipeline se trouve sur :

http://ecologyottawa.nationbuilder.com/tar_sands_oil

Le site Internet d’Écologie Ottawa contient également des documents et des cartes à propos du projet de pipeline:

http://TarFree613.ca

– 30 –

 

A meeting at long last, but very little of substance

By Alison Sidney and Leah Shields

The Environment Committee finally met May 21, following the cancellation of two scheduled meetings in March and April. Despite there being a substantial break prior to this meeting, it was notably brief and lacking in substance. The May 21 meeting saw the Environmental Stewardship Advisory Committee (ESAC)’s Workplan approved by Councillors, a report with updates on Solid Waste Services in City Facilities received, and an inquiry regarding Orgaworld’s audit submitted by an angry Environment Committee Chair Maria McRae. Lire la Suite

Arrêtons le déversement des eaux usées

Plus de 10 000 personnes de la région d’Ottawa ont signé la pétition afin d’arrêter le déversement intentionnel des eaux usées dans nos rivières locales. Soutenez la campagne!

Chaque année, des centaines de millions de litres d’eaux usées sont déversées dans la rivière. Ceci amène la fermeture régulière des plages et une augmentation des maladies et des infections.

Plusieurs des égouts plus âgés d’Ottawa peuvent transporter les eaux usées et les eaux pluviales. Lorsque nous subissons une forte pluie, le système d’épuration des eaux usées est incapable de gérer cette quantité d’eau. C’est alors, que les eaux usées sont déversées directement dans les cours d’eaux locaux.

Pour de plus amples renseignements...

English270

 

Ottawa city councillors want more information about proposed pipeline | Ottawa & Region | News | Ottawa Sun

The prospect of a pipeline transporting Alberta oil through South Ottawa and over the Rideau River has city councillors nervously awaiting more details about a project they can’t really stop.

« We want to know what’s their emergency action plan, » West Carleton-March Coun. Eli El-Chantiry said. « Crude oil goes through the ground. Our water source is from the ground.

via Ottawa city councillors want more information about proposed pipeline | Ottawa & Region | News | Ottawa Sun.

Boost for energy planning

Re: Give cities control over wind projects, critic urges, July 19.

Ontario’s new government has moved quickly to amend the renewable energy siting process to increase local control. Mayors spoke, communities spoke and we listened. As a former mayor and regional chair I understand how important it is for communities to be involved in decision making from the beginning.

via Boost for energy planning.

Emerald ash borer fight moves west

The way Ottawa is slowly losing the fight against emerald ash borers is a lot more visible to a lot more people now that the bugs have moved into downtown.

Ash borers were detected in this city in 2008 and they typically kill a tree in about five years, starting from the top, as their larvae chew through the wood under the bark. They were first confirmed in trees southeast of downtown and have been emanating in all directions since. Ashes are about a quarter of Ottawa’s trees, so when they go, people notice.

Read More ….

Four-year-old plan for Westboro already out of date, councillor acknowledges

Four-year-old plan for Westboro already out of date, councillor acknowledges.

Ottawa considers allowing homeowners to pave lawns | Ottawa & Region | News | Ottawa Sun

Ottawa considers allowing homeowners to pave lawns | Ottawa & Region | News | Ottawa Sun.