Rues sécuritaires, rues saines

Alors que la pandémie de Covid-19 se propage à travers le monde, les villes ont du mal à trouver des moyens innovants pour protéger la santé publique tout en offrant aux résidents un accès à l’air frais et à l’exercice.

Pour ralentir la propagation de ce virus, les responsables de la santé publique recommandent une distance physique d’environ deux mètres les uns par rapport aux autres.

Une action urgente est requise de la part du maire pour assurer un accès sécuritaire à nos rues, afin que les ottavien(ne)s puissent sortir à l’extérieur tout en pratiquant une distance physique efficace. Signez la pétition aujourd’hui!

Normalement, les piétons, les cyclistes et les voitures partagent les rues animées d’Ottawa, se rapprochant souvent les uns des autres. Bien sûr, ce n’est pas une situation normale. Avec la fermeture d’entreprises non essentielles et une transition vers le travail en ligne, Covid-19 a bouleversé les rythmes quotidiens de notre ville. Les rues se sont vidées de façon dramatique.

En réponse, les villes du monde entier s’efforcent de redéfinir les rues. Philadelphie, New York, Bogotá, Toronto et Vancouver rendent plus de rues accessibles uniquement aux piétons et aux cyclistes.

Par exemple, Philadelphie a fermé une de ses rues principales, Martin Luther King Junior Drive, aux voitures. La ville de New York a ajouté des pistes cyclables protégées à deux couloirs dans deux corridors clés et des rues piétonnes vont ouvrir dans chacun des arrondissements de la ville. Bogota a ajouté des dizaines de kilomètres de pistes cyclables et a annoncé l’ouverture de rues piétonnes certains jours de la semaine. Plus de 76 kilomètres de rues vont fermer aux voitures chaque jour pour offrir aux habitants des alternatives de déplacements autre que le réseau de transports en commun. Perth, Auckland ou Boston ont automatisé les feux afin que les piétons n’aient pas à toucher les boutons qui pourraient être contaminés. Los Angeles a suspendu les tarifs des bus. Londres a rendu les systèmes de partage de vélos gratuits.

La Ville d’Ottawa a une occasion importante de lui emboîter le pas. 
Le printemps étant à nos portes et les mesures de distanciation physique devant se prolonger dans un avenir prévisible, le moment est venu pour le maire de faire preuve de leadership en redéfinissant les rues sous-utilisées pour la santé et la sécurité des piétons et des cyclistes. Un accès sûr à l’environnement extérieur est très important en cette période stressante et difficile.

Cliquez ici pour signer une pétition exhortant Jim Watson à s’engager pour des rues saines et sûres pour tous les ottavien(ne)s.

Un commentaire sur “Rues sécuritaires, rues saines

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :