Protection des espaces verts

Les terres naturelles sont chères aux communautés qui vivent autour d’elles. Les espaces verts d’Ottawa (forêts, zones humides, parcs et champs) sont essentiels à la santé et au bonheur de ses habitants et des espèces sauvages qui y vivent.

De nombreux résidents d’Ottawa partent du principe que les espaces naturels sont protégés, mais un développement mal planifié et des mesures de protection inadéquates continuent de menacer nos espaces verts locaux.

Les espaces verts naturels présentent de nombreux avantages et leur protection est nécessaire pour la santé humaine et pour prévenir de nouvelles pertes de biodiversité (photo : S. Charles)

Ottawa est une ville qui s’étend de manière exponenentielle, et cela menace nos espaces verts bien-aimés

La ville d’Ottawa s’étend sur 2778 km2 et contient de nombreux espaces verts très appréciés. Ottawa est actuellement la sixième ville la plus peuplée du Canada, mais elle couvre une superficie supérieure à celle des cinq villes les plus peuplées réunies. En raison de l’étalement urbain, les précieux espaces verts de la ville sont de plus en plus menacés par les projets de construction urbaine.

Une trop grande partie du nouveau développement d’Ottawa repose sur des modèles de développement problématiques, notamment l’étalement urbain, l’usage unique, la faible densité et la planification centrée sur la voiture. Les projets de développement utilisent couramment de grandes parcelles de terrain au détriment des espèces et des écosystèmes vulnérables.

En protégeant les espaces verts, nous protégeons l’habitat des espèces vulnérables

Les zones naturelles d’Ottawa sont essentielles pour un large éventail d’espèces animales et végétales. Plus de 80 espèces primaires de la région de la capitale ont été classées en danger par le gouvernement provincial et/ou fédéral.

Bien qu’il existe une législation pour protéger les espèces menacées, les nouveaux projets de développement menacent souvent les espèces vulnérables et leurs habitats spécialisés. La tortue mouchetée est classée comme une espèce menacée, mais le développement dans la forêt de conservation des Highlands de South March à Kanata a détruit un habitat de premier ordre et de nombreuses tortues jeunes et adultes ont été tuées par des collisions de la circulation sur les routes nouvellement construites qui traversent la forêt.

Une tortue mouchetée, une espèce menacée qui vit dans les zones humides des South March Highlands (photo : J. McNeil)

Comment pouvons-nous agir ensemble pour protéger les espaces verts ?

Notre campagne « Garder la nature dans nos quartiers » vise à mobiliser les Ottaviens pour protéger les espaces verts vulnérables de la ville et exiger des modèles de développement plus durables dans toute la ville.

Cette initiative soutient :

  • Moins d’incursions de nouveaux développements dans les zones vulnérables et le maintien d’espaces verts clairement définis
  • De meilleures pratiques de conception et de planification des collectivités
  • Plus de protection pour les espèces en danger
  • Application plus stricte des outils de protection des espaces verts locaux et des espèces qui en dépendent pour leur survie


Par l’action et l’engagement communautaires, nous entendons nous attaquer aux causes profondes de cet étalement urbain non durable et alimenter les changements à long terme des modes de développement urbain. Il faut s’attaquer aux effets négatifs des modèles de développement actuels afin de préserver les zones vulnérables et importantes sur le plan écologique.

Les solutions sont à portée de main !

Une ville bien conçue qui protège ses zones vulnérables est une ville plus saine. L’un des objectifs du développement durable est de réduire l’étalement urbain et ses conséquences, notamment les transports en commun coûteux et inaccessibles, les émissions élevées de gaz à effet de serre dues à la dépendance à la voiture, les budgets biaisés en faveur du développement routier et les communautés incomplètes qui contribuent à l’isolement social, à l’obésité et à d’autres problèmes de santé. Agir pour protéger les espaces verts naturels peut aider à s’attaquer aux causes profondes de la crise environnementale et des problèmes connexes qui affligent les villes du monde entier.

Parmi ces solutions, on peut citer

  • Des règlements plus stricts pour protéger les arbres et les espaces verts
  • De nouvelles normes pour la conception des communautés, y compris les exigences de densité minimale et de connectivité des transports en commun
  • Des normes appliquées pour la protection des espèces en péril
  • L’application de normes de développement dans les zones sensibles
  • La prévention de la construction de nouvelles routes et des projets d’élargissement de routes dans les zones sensibles
  • Une plus grande transparence dans le processus de développement de la ville

Les pratiques de développement non durable sont courantes dans les villes du monde entier, et nous espérons qu’Ottawa pourra servir d’exemple comme une ville qui adopte des pratiques de développement durable afin de minimiser les dommages causés aux organismes vivants et de récolter les bénéfices pour la santé d’un développement urbain vert et durable.

Nous sommes impatients de travailler avec vous pour protéger les espaces verts d’Ottawa pour la santé de nos communautés et de la faune locale ! Partagez autour de vous notre campagne de protection des espaces verts et signer la pétition pour garder la nature dans nos quartiers !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :