Lettre commune de treize groupes communautaires: nous avons besoin de la Vision Zéro maintenant!

Monsieur le Maire Watson,

Nous vous écrivons suite au décès tragique d’un cycliste le jeudi 16 mai courant. Quoique le nom du cycliste demeure inconnu pour l’instant, plusieurs d’entre nous dans notre communauté sommes attristés par le décès d’un autre usager ottavien de nos routes.

Notre tristesse reflète de plus en plus une frustration accrue. Il y a plusieurs années depuis que la ville d’Ottawa a mise en application sa politique relative aux rues conviviales et a mis en application un plan d’action, mais nos routes demeurent peu accueillantes pour les cyclistes, les piétons et les usagers des transports en commun. Même à peine à quelques mètres de la nouvelle piste cyclable ségrégée, tellement attendue, un autre usager de la route est décédé.

Le mot ‘accident’, tant qu’il soit utilisé souvent et avec de bonnes intentions, n’est pas approprié dans ces circonstances. Le décès de ce cycliste – tout comme le décès et les blessures graves de douzaines d’Ottaviens chaque année, sur nos trottoirs, nos pistes cyclables, nos intersections, nos arrêts d’autobus et dans nos autobus – démontre plutôt des politiques inadéquates et une conception médiocre des infrastructures du transport.

Comme ville, nous devons mieux adresser les besoins des usagers vulnérables de tout genre sur nos routes. Fondamentalement, il nous faut une politique qui priorise les piétons et cyclistes avant les automobilistes. Ceci veut dire qu’il faut prendre des décisions difficiles pour améliorer la conception des infrastructures pour prioriser la sécurité des usagers vulnérables de nos routes, avant tout. Nous devons améliorer la sécurité de nos routes pour les enfants, les personnes âgées et celles à mobilité réduite. Il faut que les personnes puissent marcher pour aller à l’école ou au travail, faire du vélo pour se rendre à leurs rendez-vous, se rendre de leur résidence ou leur bureau à un arrêt d’autobus, utiliser les transports en commun, et tenter de vivre leur vie de façon sécuritaire dans le centre-ville. Nous croyons sincèrement que notre ville en bénéficiera lorsque lorsqu’elle sera sécuritaire et accessible pour tous ceux qui y résident. Nous pouvons prévenir les blessures et les décès.

En respect des préoccupations mentionnées ci-haut, nous, les soussigné-e-s, incitons la ville d’Ottawa à mettre en application la politique de Vision Zéro. Partout dans le monde, des municipalités mettent en application des politiques de Vision Zéro pour tenter d’éliminer les blessures et les décès sur leurs routes. En suivant leur exemple et en apprenant de leurs expériences, nous pouvons développer une politique compréhensive qui est ambitieuse, cohérente et uniquement adaptée aux besoins de la ville d’Ottawa.

Nous incitons la ville d’Ottawa à suivre dans leurs pas le plus tôt possible. Comme vous le savez, la conseillère Catherine McKenney a déjà exprimée son intention de présenter une motion au sujet de Vision Zéro au conseil le mercredi 12 juin 2019. Sa motion inclura plusieurs mesures importantes pour améliorer la sécurité de nos routes, par exemple :

  • Des normes plus élevées pour les infrastructures,
  • Plus de pistes cyclables ségrégées,
  • La réduction de la vitesse limite dans les quartiers résidentiels à 30 km/h,
  • Éliminer les virages à droite lorsque le feu de circulation est rouge, et
  • Modifier les signaux de signalisation pour donner priorité aux piétons et aux cyclistes.

En même temps, le conseiller Jeff Leiper a proposé d’allouer 57 millions de dollars du transfert fédéral pour l’infrastructure provenant des revenus da la taxe de carbone fédérale, pour améliorer la sécurité du réseau cycliste. Nous croyons qu’il faut plus de financement pour améliorer la sécurité de nos routes à Ottawa pour protéger nous usagers vulnérables.

Nous croyons qu’une politique robuste ainsi que du financement sont essentiels pour éliminer les blessures graves et les décès sur les routes de la ville d’Ottawa. Nous vous incitons à démontrer du leadership et de mettre en application, avec audace, une vision ambitieuse de Vision Zéro pour la ville d’Ottawa.

Respectueusement vôtre,

Robb Barnes, Directeur exécutif, Écologie Ottawa

Sam Boswell, Groupe des usagers de transport en commun d’Ottawa

Jean Mullan, Co-Président, Association communautaire de Bel-Air

Érinn Cunningham, Bike Ottawa

Michelle Perry, Healthy Transportation Coalition

Neil Thomson, Président, Association communautaires de Kanata Beaverbrook

Annie Boucher Rimes, President, Association communautaire de Lincoln Heights Parkway

Stelios Togias. President, Association communautaire de Lindenlea

Liz Bernstein, Presidente, Association communautaire de la Basse-ville

Sybil Powell, President, Association Communautaire de McKellar Park

Heather Marie Scott, Presidente, Association Communautaire de Pineview

Marilyn Read, Secretaire, Association Communautaire d’Overbrook 

Jeff Westeinde, President, Projet Zibi 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :