Ne coupez pas le coeur !

Button_English version

 

Faisons d’Ottawa une ville plus verte en la rendant plus représentative au travers de nos comités

 Lors du Conseil Municipal du 12 décembre, Jim Watson a largement tenu à l’écart les conseillers du cœur urbain d’Ottawa des comités clés et des postes de direction de comités. Les conseillers du cœur urbain de 5 quartiers – Rideau-Vanier, Rideau-Rockliffe, Somerset, Kitchissippi et Capitale – représentent plus d’un cinquième du million d’habitants d’Ottawa. Ces cinq conseillers n’ont pas pu rejoindre les comités jouant un rôle prépondérant dans les enjeux environnementaux.

Les quatre prochaines années sont essentielles pour résoudre un certain nombre de problèmes environnementaux, allant du train léger au transport, en passant par le maintien de la ligne d’étalement, et en passant à l’action pour lutter contre le changement climatique via les options de transport en commun et de transport durable. Le conseil municipal ne peut pas prendre de décisions dans l’intérêt de la ville s’il exclut les voix urbaines de comités clés tels que ceux de l’urbanisme, des finances et du transport en commun.

La gouvernance compte. Nous exhortons le maire: ne coupez pas le cœur! Nous appelons Jim Watson à changer de cap et à ajouter davantage de représentation urbaine aux comités dotés du pouvoir décisionnel sur l’environnement d’Ottawa.

 

Ecrivez à Jim Watson pour l’inviter à rectifier la structure du comité dès aujourd’hui.

 

Que s’est-il passé le 12 Décembre ?

Mercredi 12 Décembre – Le maire a présenté au conseil une liste de représentants de comités choisis avec soin, y compris les candidats à la présidence et à la vice-présidence de plusieurs comités.

Comme l’écrit Joanne Chianello, ce processus est «simple mais secret». Les conseillers choisissent les comités qui les intéressent, puis le personnel municipal travaille à leur compte, en tenant compte de facteurs tels que la représentation géographique et la représentation des sexes.

La dernière étape est la plus importante et la plus politique: le maire reçoit la liste et prend une décision sur la composition et la direction des comités. Les choix définitifs du maire sont ensuite soumis au conseil pour un vote complet.

Normalement, il s’agit d’un processus courant. Mais le 12 décembre, les choix du maire ont énervé un certain nombre de conseillers. Le nombre de votes dissidents n’était pas suffisant pour répondre aux attentes du maire, mais les préoccupations des conseillers étaient valables. Ils ont exprimé leur inquiétude quant au fait que le maire privilégiait les alliés politiques au détriment d’une gouvernance efficace, et que le conseil se gênait de manière à nuire grandement à la démocratie représentative locale.

 

Ecrivez à Jim Watson pour l’inviter à rectifier la structure du comité dès aujourd’hui.

 

Pourquoi les comités sont-ils importants ?

Les comités jouent un rôle critique dans l’élaboration de l’agenda environnemental. Les comités tiennent des discussions autour des enjeux clés avant de se rendre au conseil. Les présidences et vice-présidences peuvent choisir les enjeux discuté et le temps et l’énergie dépensés pour trouver des solutions.

Au conseil municipal, l’environnement n’est pas uniquement assuré par le Comité de l’environnement. Alors que ce comité gère des sujets particulièrement importants tels que le changement climatique, les déchets, l’eau et la forêt urbaine, d’autres comités ont aussi des impacts importants sur l’environnement d’Ottawa. La Commission des Transports en commun gère les bus, le Comité d’Urbanisme s’occupe des collectivités favorables aux transports en commun et aux piétons, et le Comité des finances et du développement économique (FEDCO) est responsable de la gestion des grands projets (train léger, plaines LeBreton) et de la supervision du développement économique d’Ottawa, qui a d’énormes répercussions sur l’environnement.

Sans représentation urbaine à la table des comités, les voix d’une grande partie de notre ville sont effectivement ignorées. Si nous voulons réussir à faire d’Ottawa une ville plus verte au cours des quatre prochaines années, il est essentiel que tous les comités ayant un impact sur l’environnement intègrent des voix plus diverses.

 

Ecrivez à Jim Watson pour l’inviter à rectifier la structure du comité dès aujourd’hui.

 

Comment la sélection du comité s’est-elle faite?

Non seulement les conseillers urbains ont été exclus de plusieurs comités clés, mais certains ont été empêchés même après avoir identifié ces comités comme leur première ou leur deuxième préférence. Il en résulte un certain nombre de comités où les voix urbaines ont été en grande partie ou entièrement coupées.

–       Commission de transport en commun (8 membres): 1 conseiller urbain, aucun conseiller urbain aux postes de direction;

–       Comité d’urbanisme (11 membres): 1 conseiller urbain, aucun conseiller urbain aux postes de direction;

–       FEDCO: 0 conseillers urbains.

C’est inacceptable. En tant que ville, nous ne pouvons pas progresser si les voix d’un cinquième de la population sont marginalisées.

Heureusement, il est facile de corriger cette erreur. Tous les comités ci-dessus peuvent inclure des voix urbaines supplémentaires sans compromettre la représentation des zones de la ceinture de verdure, des banlieues ou des zones rurales. L’ajout de conseillers urbains à ces comités serait particulièrement logique dans les cas où ces conseillers ont déjà identifié les comités comme des priorités.

 

Ecrivez à Jim Watson pour l’inviter à rectifier la structure du comité dès aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :