Lettre à Ian Faris, président et PDG de la Chambre de commerce d’Ottawa

English version

 

 

Le 21 avril est la veille du Jour de la Terre. C’est également le jour où la Chambre de commerce d’Ottawa a décidé d’accueillir Stefan Baranski, directeur de TransCanada en Ontario, en vue de promouvoir Énergie-Est, un projet de 130 millions de litres d’huile par jour (majoritairement du dilbit). Nous pensons que cela est insensible ou intentionnellement provocateur. Notre directeur exécutif, Graham Saul, a écrit à la Chambre.

La lettre suivante a été envoyée à Ian Faris, président et PDG de la Chambre de commerce d’Ottawa le 15 mars, et jusqu’à présent demeure sans réponse.

Ian Faris
Président et PDG
Chambre de commerce d’Ottawa

Cher Ian,

Je vous écris au nom d’Écologie Ottawa, une organisation environnementalelocale travaillant pour faire d’Ottawa le leader sur les questions environnementales. J’ai essayé d’appeler votre bureau, mais j’ai été conseillé d’envoyer une lettre à la place.

Il a été porté à mon attention que la Chambre de commerce d’Ottawa prévoit organiser un petit déjeuner avec la corporation TransCanada sur le pipeline proposé d’Energie-Est à la veille du Jour de la Terre, 21 avril. Je vous écris pour vous demander de bien vouloir annuler cet événement et de publier une déclaration précisant que la Chambre ne préconise pas, au nom de la société TransCanada ou du pipeline proposé d’Énergie-Est.

Près de 8 000 Ottaviens ont déjà signé la pétition d’Écologie Ottawa appelant les politiciens de la région à rejeter le pipeline proposé d’Énergie-Est. Le pipeline proposé représente une menace immédiate à la terre et à l’eau d’Ottawa et tout le long du tracé du pipeline. En outre, il est imprudent d’investir des dizaines de milliards de dollars dans de nouvelles infrastructures de pétrole à un moment où les gouvernements locaux, provinciaux, nationaux et internationaux ont reconnu les dangers du changement climatique et la nécessité d’une transition qui débarrasse de notre dépendance au pétrole, charbon et gaz. Vous pouvez en savoir plus sur la raison pour laquelle nous nous opposons au pipeline sur notre site Web (www.ecologieottawa.ca).

Nous croyons que, à tout le moins, la Chambre ne devrait pas prendre parti sur ce projet extrêmement controversé et, de préférence, devrait s’y opposer. Nous trouvons ce genre d’événement promotionnel que la Chambre envisage très troublant et la tenue de l’événement la veille du Jour de la Terre (ce qui signifie que toute couverture de journal irait au Jour de la Terre elle-même), semble insensible aux dangers très réels associés à la proposition du projet de pipeline d’Énergie-Est ou volontairement provocateur. Certes, vous ne seriez pas l’hôte d’un grand dirigeant d’entreprise de tabac à la veille de la Journée mondiale contre le cancer du poumon.

Nous espérons que la Chambre de commerce d’Ottawa peut être un leader dans la promotion d’emplois que nous pouvons tous être fiers et d’entreprises qui aideront à combler, plutôt que d’exacerber, les plus grands problèmes auxquels l’humanité fait face aujourd’hui. Comme vous le savez, Ottawa est l’une des villes les plus riches et les plus instruites au Canada. Nous avons des centres de culture d’innovation et d’enseignement supérieur et un potentiel massif inexploité pour croître notre réputation récréative et touristique aux côtés de notre attraction culturelle en tant que capitale de notre nation. Nous devrions présenter la voie sur les emplois de demain, ne pas favoriser l’expansion d’une industrie qui devrait être largement éliminée au cours des trois ou quatre prochaines décennies.

Dans cet esprit, je vous écris pour vous demander de bien vouloir annuler l’événement du 21 avril et de publier immédiatement une déclaration précisant que la Chambre ne préconise pas au nom du pipeline proposé d’Énergie-Est.

Je serais heureux d’en discuter davantage avec vous et je vous remercie beaucoup votre considération.

Cordialement,
Graham Saul
Directeur exécutif
Écologie Ottawa
Cellulaire : 613-710-2819

Catégories : 613 Sans bitume

Follow

Abonnez-vous à nos flux RSS et profils de réseaux sociaux pour recevoir des mises à jour.

Rétroliens/Pings

  1. L’évènement sur les sables bitumineux de la Chambre de commerce d’Ottawa la veille du Jour de la Terre : quelques faits | Écologie Ottawa - juin 18, 2016

    […] avez pu lire notre communiqué de presse et notre lettre, demandant à la Chambre de commerce d’Ottawa d’annuler leur événement insensible que promeut […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :