100 % Possible – Marche pour le Climat – 29 novembre

English version

Engagez-vous à être présent! Cliquez ici 

Que se passe-t-il le dimanche 29 novembre?100possible-logo-trimmed

Nous allons marcher de l’Hôtel de Ville à la Colline du Parlement.

Nous nous rassemblerons à l’Hôtel de Ville d’Ottawa à 13 h pour écouter des discours et participer à des activités festives. Puis nous marcherons de vers la Colline du Parlement. De 15 h à 16 h, nous créerons un logo humain géant « 100% Possible » sur la Colline avant de nous disperser.

C’est une marche dans un esprit familial à la Colline du Parlement d’Ottawa le jour précédent le début du Sommet sur le climat à Paris. Joignez-vous à nous pour célébrer des solutions climatiques justes et pousser le nouveau gouvernement à prendre des actions audacieuses pour enrayer le changement climatique.

La marche 100 % possible pour les solutions et la justice climatique fait partie de la marche mondiale pour le climat du 29 novembre. Des partenaires à travers le monde préparent une série d’actions dans les grandes villes et la marche 100 % possible à Ottawa est l’événement phare du Canada. Nous allons marcher de 13 h à 16 h le dimanche 29 novembre à la Colline du Parlement, le siège de notre gouvernement et faire entendre notre message.

Pensez vert : vêtements, affiches, maquillage – tout et n’importe quoi, le vert symbolise les énergies renouvelables, l’environnement et l’espoir. Nous vous encourageons à vous déguiser en solutions aux problèmes climatiques qui vous inspirent – soyez créatifs! Apporter des dépliants, des affiches et des bannières. Nos politiciens ont besoin de nous voir et de nous entendre!

Êtez-vous prêts à dire à notre gouvernement, avant qu’il ne se dirige vers Paris, qu’il est 100% possible d’avoir une économie propre à 100 % ?

 

Inscrivez-vous pour rester au courant des dernières nouvelles sur la marche d’Ottawa.

Pourquoi devriez-vous le faire?

29 novembre, Ottawa. À la veille du Sommet sur le climat à Paris, montrons à notre gouvernement qu’une économie propre à 100 % est possible. Nous pouvons résoudre les changements climatiques dans notre génération. Le Canada est à la croisée des chemins. Les solutions aux crises climatiques existent, elles :

  • Créent des emplois qui génèrent très peu d’émission de carbone
  • Respectent les droits des autochtones
  • Arrêtent l’expansion des sables bitumineux

Nous pouvons créer une économie propre et axée sur l’énergie renouvelable pour tous.

Une économie propre à 100 % d’ici à 2050 n’est pas seulement possible, mais NÉCESSAIRE. C’est une vision pour une économie en santé et diversifiée qui promeut un avenir plus sécuritaire, plus durable et plus juste. Cet automne, nous avons une occasion historique d’être ENTENDUS par notre nouveau gouvernement dans son premier mois au pouvoir, et ce, à la veille de leur première rencontre internationale à Paris.

Le 29 novembre, montrons à nos dirigeants que 100 % propre est possible, ensemble.

Comment allons-nous le faire?
Il y a un consensus global grandissant que nous pouvons et devons atteindre une économie d’énergie propre à 100 % d’ici à 2050 afin de sauver la planète des changements climatiques dévastateurs. Qu’est-ce que cela signifie et comment pouvons-nous y arriver?

L’énergie renouvelable est propre et permet de créer de l’électricité en utilisant les ressources naturelles comme le vent, le soleil et l’eau – produisant l’énergie autour de nous pour propulser les voitures, chauffer les maisons et créer des communautés durables sans produire de dangereux gaz à effet de serre (GES). L’énergie nucléaire produit peu de GES, mais ne fait pas partie des solutions pour le futur dû aux risques catastrophiques potentiels pour l’environnement et la santé humaine.

Le Canada a été pris entre l’arbre et l’écorce par le passé pour le remplacement des carburants fossiles par de l’énergie propre. Non seulement nous avons bâti des communautés dépendantes des carburants fossiles pour l’électricité, une partie de notre économie et de nombreux emplois dépendent de l’industrie des carburants fossiles.

Le changement ne se fonde pas seulement sur l’espoir de changer, il y a des évidences. Il y a déjà plus d’emplois dans le domaine de l’énergie propre qu’il y a d’emplois directement liés aux sables bitumineux. Les villes, états, provinces, compagnies et pays à travers le monde augmentent leur production d’énergie propre au détriment de la production au charbon et au pétrole. Ils bâtissent des infrastructures d’énergie propre, créent des emplois et diminuent rapidement leurs dépendances aux carburants fossiles.

Ce n’est plus la technologie qui nous arrête. C’est pourquoi nous interpellons le gouvernement fédéral canadien à entreprendre les actions suivantes pour nous rendre à une économie propre à 100 % d’ici à 2050.

NOS DEMANDES 

Commencer à construire et à supporter les infrastructures d’énergie propre

Afin de fournir davantage d’énergie propre aux consommateurs, nous avons besoin de politiques qui permettent aux secteurs de l’énergie solaire, de l’énergie éolienne et autre énergie propre de s’épanouir. En créant un environnement favorable aux entreprises, le Canada peut attirer les investisseurs permettant au secteur de l’énergie propre de prospérer. Les bénéfices sont immédiats : plus il y a de fournisseurs d’énergie propre dans le réseau moins de carburants fossiles seront nécessaires pour votre maison et votre communauté.

 

Arrêter de construire des infrastructures qui perpétuent la dépendance du Canada aux carburants fossiles

Les infrastructures d’électricité sont importantes, dispendieuses et ont une très longue durée de vie. Les infrastructures construites aujourd’hui définissent le monde dans lequel nous allons vivre dans 40 ou 50 ans et limitent ainsi les choix que nous pourrons faire. Construire un pipeline, approuver de nouvelles mines de sables bitumineux, construire des digues pour le pétrole en Arctique : ces types d’infrastructure nous enferment dans la dépendance future aux carburants fossiles. Avoir une énergie propre à 100 % d’ici à 2050 signifie de s’éloigner des carburants fossiles et la première étape est de refuser la création supplémentaire d’infrastructures à carburant fossile.

 

Mettre en œuvre la Déclaration sur les droits des peuples autochtones

Toutes politiques pour un avenir durable doivent commencer par le respect des droits et titres des communautés autochtones. Les peuples autochtones jouent un rôle de premier plan pour la protection de notre environnement naturel commun des dommages des projets d’extraction de ressources tels les sables bitumineux et toutes infrastructures liées aux pipelines. La mise en œuvre et l’adhésion à la déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones sont critiques pour s’assurer que ceux-ci participent de façon égale dans les prises de décision et le développement des stratégies pour une nouvelle économie et des plans de transition pour l’énergie.

 

Investir dans des emplois propres et à faible émission de carbone

Investir dans une économie propre signifie appuyer des emplois dans les secteurs qui aident à bâtir un pays plus fort, plus viable ainsi que fournir des services de réaffectation pour les industries à haute émission de carbone afin de contribuer pleinement à une économie d’énergie propre. Des emplois à faible émission de carbone n’impliquent pas seulement de l’énergie propre. Plusieurs secteurs – l’enseignement, la santé et les services communautaires – fournissent des services importants, mais ils ont souvent été les plus touchés par les budgets d’austérité.

 

Engagez-vous à être présent!

 

À propos du mouvement pour le climat

Mois après mois, le mouvement pour le climat se diversifie et monte en puissance tant au Canada qu’à travers le monde. Déjà cette année, 25 000 personnes se sont rassemblées à Québec pour dire aux premiers ministres provinciaux et territoriaux qu’ils ne peuvent agir positivement contre les changements climatiques quand ils approuvent de nouveaux pipelines pour les sables bitumineux. Une des plus grandes marches a vu converger 10 000 personnes à Toronto pour Emplois, Justice et Climat.

Nous ne pouvons arrêter maintenant. La mentalité fossilisée de nos dirigeants politiques est tellement encrée dans l’économie que nous devons continuer à les pousser à faire des actions audacieuses nécessaires pour résoudre la crise climatique mondiale.

Le 29 novembre, la marche 100 % possible pour les solutions climatiques et la justice est organisée par une alliance grandissante entre les groupes environnementaux nationaux et québécois, les organisations communautaires, les syndicats, les Premières Nations, les groupes religieux et les autres communautés. Nous sommes unis par une vision commune : que le Canada ne fasse plus partie du problème, mais qu’il devienne plutôt un leader dans la lutte aux changements climatiques et contribue à bâtir un monde meilleur.

 

Engagez-vous à être présent!


[Merci pour le texte à nos partenaires à www.100possible.ca, le site pour les gens qui vivent loin d’Ottawa]


Catégories : Appel à l'action

Follow

Abonnez-vous à nos flux RSS et profils de réseaux sociaux pour recevoir des mises à jour.

Rétroliens/Pings

  1. 100% Possible – Climate March – November 29 | Ecology Ottawa - novembre 10, 2015

    […] Bonjour Jean, voici le lien vers notre site francophone et la version française de cet article : https://ecologieottawa.ca/2015/11/10/100-possible-marche-pour-le-climat-29-novembre/ […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :