Les rues d’Ottawa s’améliorent et deviennent plus vertes!

English version

a-complete-street

Le 14 octobre, le Conseil de la ville d’Ottawa a approuvé le plan de mise en œuvre des rues conviviales. Ce sont d’excellentes nouvelles! Cela signifie que les projets de routes à Ottawa vont prendre en considération les besoins des piétons, des cyclistes, des usagers des transports en commun et des véhicules. C’est une étape importante pour le soutien aux modes de transport actifs et durables dans la ville.

Ce qui est mieux encore : une modification très importante du cadre a été acceptée changeant comment les arbres et la végétation sont considérés lors de la planification des projets de chantiers routiers à Ottawa. Les lignes directrices inclut maintenant les arbres comme suit : « …inclus une attention particulière aux options relatives aux arbres de rues, autre végétation et rigoles pour créer à la conception des rues vertes selon la Stratégie des arbres urbains… »

Veuillez vous référer au commentaire dans le document ci-dessous (en anglais seulement) qui indique un : « Changement de “pouvoir” à “vouloir” par la direction du Conseil le 14 octobre 2015. »

Untitled

La Conception des rues vertes est décrite comme suit : « … caractéristique inhérente une verdure abondante, constituée principalement d’arbres, d’arbustes, de gazon et de plantations. La végétation procure de nombreux bienfaits cumulatifs : régulation de la température, réduction de la consommation d’énergie, ombre et protection contre les rayons UV et le vent, infiltration de l’eau dans le sol, prévention du compactage du sol, gestion de l’érosion, amélioration de la qualité de l’air, production d’oxygène, réduction du dioxyde de carbone et de la pollution, rétention des eaux pluviales, atténuation du bruit, diminution de l’éblouissement, création d’habitats, amélioration de l’aspect visuel des lieux et appréciation des propriétés. » (provient du lien Conception des rues vertes de la ville d’Ottawa)

Cet avancement significatif pour les rues conviviales a été possible par de nombreux résidents qui ont participé à la rencontre du comité des transports le 7 octobre dernier et y ont présenté leur dossier. Plusieurs associations communautaires ont travaillé ensemble pour écrire une lettre collective et une liste des priorités pour les rues conviviales dans leur quartier. Liz Bernstein de l’Association communautaire de la basse-ville a présenté la lettre au comité. D’autres groupes et individus, incluant Écologie Ottawa, ont également parlé sur le besoin des rues conviviales. De plus, certains ont présenté des arguments convaincants pour inclure les arbres dans le cadre de mise en œuvre des rues conviviales. Leur plaidoyer a résulté par la décision des membres du comité, conseillers qui soutiennent l’environnement et les rues conviviales, de proposer d’inclure les arbres.

Maintenant les chantiers routiers et leur planification vont inclure non seulement les piétons, les cyclistes, les usagers du transport en commun, les voitures et camions, mais aussi la végétation. Ottawa peut finalement dire que la définition des rues conviviales inclut les arbres. Ceci est bon pour notre santé, nos communautés et pour les espaces publics.

Mots-clés :,

Catégories : Rues conviviales

Follow

Abonnez-vous à nos flux RSS et profils de réseaux sociaux pour recevoir des mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :