Quartier 8 – Collège – Réponses des candidats au sondage

Les rues conviviales :

Plusieurs rues à Ottawa sont dangereuses pour les cyclistes et les piétons et trop de quartiers n’ont pas d’options abordables et convenables de transport en commun. Des rues mal conçues découragent un style de vie sain et actif et minimisent les options de transport. En 2013, le conseil municipal a adopté une politique de rues conviviales qui placera plus d’importance sur la conception de rues pour les rendre accessibles aux gens de tous âges, de toutes habiletés et types d’usagers (piétons, cyclistes et usagers du transport en commun, ainsi que les véhicules).

Candidate*indicates incumbent Si vous êtes élu(e), vous engagez-vous à prioriser les piétons, le vélo et un système de transport en commun plutôt qu’un système axé vers les automobilistes pour satisfaire la croissance future de la demande de transport dans le secteur urbain? Si vous êtes élu(e), travaillerez-vous pour vous assurer que toutes les nouvelles routes et les projets de réfection de routes existantes ìntègrent les principes des rues conviviales? Le nouveau Plan directeur des transports de la ville augmente le financement pour l’infrastructure cycliste, mais retarde certains investissements pour plus de plus de 15 ans. Si vous êtes élu(e), veillerez-vous à augmenter  le niveau global d’investissement et à accélérer le rythme de mise en oeuvre?
Guy Annable  YES – Cycling infrastructure is an important way to get people using less cars and giving them safe alternatives to get around the city 100%  NO – only where the cycling network requires them not ALL ROADS  NO – The current level of attention and investment in the Cycling infrastructure is quite adequate and will put Ottawa on track to be the Copenhagen of Canada
Rick Chiarelli *  YES – Over the term we have already committed significantly larger percentages of our transit budgets to projects designed for non-car use. They are designed to make travel easier for all commuters, including motorists. When bus rapid transit is introduced to Baseline Road, commutes will be easier for all. Having said that, we will still need to spend on roads because, even in a best case scenario, we will still have many cars on the road.  NO – Since I have to choose yes or no, I have to pick no. The reason is that I will judge these on a case by case basis. So far, I have been able to support most, if not all, such proposals but I have also assured residents that these are on a test basis. So, to remain faithful to those commitments, we need to assess the analysis and numbers once they come back to us from these projects.  YES – I would support speeding up KEY STRATEGIC PIECES of the plan, not a blanket approach. For example, if speeding up the introduction of separate bike lanes through the Bells Corners strip will suddenly complete a full connection from Kanata to the downtown core, this makes huge sense for all – even for car drivers who will see less traffic as a result.
Craig MacAulay  YES  YES  YES
Scott Andrew McLarens

 

Le changement climatique :

Environ 75 p. 100 des émissions de gaz à effet de serre du Canada sont le résultat d’activités qui ont lieu dans les villes et les municipalités ont un contrôle direct ou indirect sur environ la moitié de ces émissions. En 2014, la ville d’Ottawa a adopté un nouveau Plan de gestion sur le changement climatique.

Candidate*indicates incumbent Êtes-vous d’accord que les changements climatiques d’origine humaine sont un défi urgent et que tous les ordres de gouvernement ont leur rôle à jouer pour aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre de la communauté? Si vous êtes élu(e),  allez-vous appuyer le mise en oeuvre  complète du Plan de gestion de la qualité de l’air et des changements climatiques de la Ville d’Ottawa, y compris les items mentionné dans la planification budgétaire de 2015? Le Plan de gestion de la qualité de l’air et des changements climatiques a comme modeste objectif la réduction de réduire les émissions de gaz à effet de serre de la ville d’Ottawa de 20 p. 100 par habitant d’ici 2024, mais laisse beaucoup de latitude pour permettre de nouvelles initiatives dans les années à venir. Si vous êtes élu(e), appuierez-vous des mesures visant à surpasser l’objectif actuel?
Guy Annable  NO  NO  NO – They are called trees, we have lots of them.
Rick Chiarelli *  YES  YES  YES
Craig MacAulay  YES  YES  YES
Scott Andrew McLarens

 

L’eau propre et les bassins hydrographiques sains :

Chaque fois qu’il pleut, un cocktail de contaminants (comprenant des bactéries, des produits chimiques, des carburants et des métaux lourds) se déversent directement dans nos rivières et nos ruisseaux, en passant par un réseau d’égouts pluvial souterrain. Écologie Ottawa demande que la Ville d’Ottawa respecte son engagement à élaborer une Stratégie sur le milieu aquatique qui aura comme objectif d’améliorer la gestion des eaux pluviales, d’investir dans une infrastructure verte, de réduire les inondations, de protéger nos ruisseaux et de s’assurer que c’est sécuritaire de nager et de pêcher dans nos rivières.

Candidate*indicates incumbent La ville d’Ottawa est en train d’élaborer une Stratégie sur le milieu aquatique qui fournira un cadre d’action pour promouvoir l’eau potable, qui réduira les toxines dans nos rivières, et qui protégera nos communautés des inondations qui ont lieu lors de temps violent. Si vous êtes élu(e), allez-vous appuyer l’élaboration d’une Stratégie solide et la priorisation des investissements requis pour réaliser les objectifs de la Stratégie? La Déclaration de principe provinciale (DPP) d’avril 2014 demande aux services d’urbanisme de promouvoir des mesures d’infrastructure verte (tel s les parcs, les réseaux d’eaux pluviales, les zones humides, les arbres de rues, les forêts urbaines, les canaux naturels, les surfaces perméables et les toits verts) pour réduire les dépenses, protéger les écosystèmes et pour s’adapter aux conditions météorologiques extrêmes. Si vous êtes élu(e), prioriserez-vous l’infrastructure verte pour adresser les besoins en matière de gestion de l’eau.  La production d’eau propre pour la consommation publique a diminuée durant la dernière décennie à Ottawa (c.-à.-d. que nous utilisons moins d’eau). Entre 2004 et 2013, la quantité d’eau propre produite et utilisée à l’intérieur de la Ville d’Ottawa est passé d’un peu plus de 125 000 millions de litres à environ 100 000 million de litres (sans inclure les puits privés). Si vous être élu(e),  est-ce que vous vous engagez à continuer cette tendance en priorisant les mesures de conservation d’eau pour réduire la consommation de 3 p. 100 par année?
Guy Annable  YES – YES HOWEVER IF AND WHEN l Quebec install the monitoring equipment on its ‘ side of the river on the 29 sewage outflows that also contaminate the river. We have spent 150 million in seven years with another 195 to be proposed in the next 5 , AND QUEBEC HAS YET TO INSTALL THE MONITORING EQUIPMENT TO EVEN KNOW HOW MUCH contaminants they are spewing into the RIVER.  NO – If the Ottawa River Action Plan (ORAP) is a reality and the mixed storm water containment system is a success then this is the solution.  YES – Keep raising the water rates and you will get more conservation, hydro is like water, charge people more and they will use less….simple economics.
Rick Chiarelli *  YES – I have supported this from the beginning and, as representative of one of the wards with the biggest sewer separation issues, I began working with similarly situated Councillors prior to 2006 to move this forward.  YES  YES – I cannot commit to a specific number (3%) until I have a clear indication as to what the collateral impacts will be. Similarly, I am not against it either. But I agree with the goal of conservation – I am simply not sure of the specific number.
Craig MacAulay  YES  YES  YES
Scott Andrew McLarens


La santé des arbres urbains :

Candidate*indicates incumbent L’infestation de l’agrile du frêne est responsable de la dévastation de millions d’arbres à travers la ville d’Ottawa, y compris environ 25 p.c. des arbres en milieu urbain. Pour faire face à ce problème, des organismes et des particuliers, y compris la Ville d’Ottawa, collaborent vers un objectif collectif de planter un million d’arbres dans la capitale nationale comme contribution pour les célébrations du 150e anniversaire du Canada, en 2017. Si vous êtes élu(e), allez-vous appuyer et prioriser des investissements pour atteindre ce but? La Ville d’Ottawa a annoncé son intention d’élaborer une nouvelle Stratégie d’aménagement forestier. Si vous êtes élu(e), supporterez-vous l’élaboration d’une stratégie forte et les investissements nécessaires pour atteindre ses buts?
Guy Annable  NO – We can’t afford it.  NO – We can’t afford it.
Rick Chiarelli *  YES – Obviously a lot of questions remain on how this can be implemented (such as whether the City and partners own enough land to make this happen, the size of plantings – seeds? multi-caliper trees? – hence cost etc) but we need to work through the obstacles to replace as much of the tree canopy as possible.  YES
Craig MacAulay  YES  YES
Scott Andrew McLarens

 

Le projet d’oléoduc menace l’eau d’Ottawa et ses collectivités

La compagnie Trans-Canada veut transporter plus d’un million de barils par jour de pétrole extrait des sables bitumineux à travers la ville d’Ottawa et traverser la rivière Rideau, un site de patrimoine mondial, en route vers les terminaux d’exportation de l’Est du Canada. Le projet d’oléoduc « Énergie Est » menace les collectivités et les cours d’eau situés le long du tracé du pipeline.

Candidate*indicates incumbent Pensez-vous que la ville d’Ottawa devrait mener une évaluation approfondie et indépendante des risques et des coûts que le projet d’oléoduc  Énergie Est présente pour la santé des collectivités et des cours d’eau de la ville d’Ottawa? Est-ce que vous vous opposeriez à l’oléoduc Énergie Est, si c’est démontré qu’il présente des risques pour la santé de l’eau, du climat et des collectivités de la ville d’Ottawa? Est-ce que la Ville d’Ottawa devrait intervenir dans la revue du projet de l’oléoduc Énergie Est de  l’Office national de l’énergie afin de s’assurer que les intérêts des résidents d’Ottawa soient bien représentés? 
Guy Annable  YES – Ask Dalton, he gave them a Free pass.  YES – Ask Dalton, he gave them a Free pass.  NO – That train has left the station long ago folks, but i hear you.
Rick Chiarelli *  NO – I do not believe this lies within our municipal jurisdiction, but I would like to see one conducted intra vires the correct government/agency.  YES  NO – We elect the national government to deal with this. We should monitor how they do it and urge them to be diligent on matters we identify as important to the city but again, they have the responsibility to act in our interests.
Craig MacAulay  YES  YES – I need to do more research before I decide so I really wanted to answer maybe, not yes.  YES
Scott Andrew McLarens

Catégories : Non catégorisé

Follow

Abonnez-vous à nos flux RSS et profils de réseaux sociaux pour recevoir des mises à jour.

Rétroliens/Pings

  1. Les rapports des élections | Écologie Ottawa - octobre 21, 2014

    […] Quartier 8 – Collège […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :