Quartier 16 – Rivière – Réponses des candidats au sondage

Les rues conviviales :

Plusieurs rues à Ottawa sont dangereuses pour les cyclistes et les piétons et trop de quartiers n’ont pas d’options abordables et convenables de transport en commun. Des rues mal conçues découragent un style de vie sain et actif et minimisent les options de transport. En 2013, le conseil municipal a adopté une politique de rues conviviales qui placera plus d’importance sur la conception de rues pour les rendre accessibles aux gens de tous âges, de toutes habiletés et types d’usagers (piétons, cyclistes et usagers du transport en commun, ainsi que les véhicules).

Candidate

 

*indicates incumbent

Si vous êtes élu(e), vous engagez-vous à prioriser les piétons, le vélo et un système de transport en commun plutôt qu’un système axé vers les automobilistes pour satisfaire la croissance future de la demande de transport dans le secteur urbain? Si vous êtes élu(e), travaillerez-vous pour vous assurer que toutes les nouvelles routes et les projets de réfection de routes existantes ìntègrent les principes des rues conviviales? Le nouveau Plan directeur des transports de la ville augmente le financement pour l’infrastructure cycliste, mais retarde certains investissements pour plus de plus de 15 ans. Si vous êtes élu(e), veillerez-vous à augmenter  le niveau global d’investissement et à accélérer le rythme de mise en oeuvre?
Riley Brockington
Barbara Carroll
Don Francis  YES – A car becomes quite useless in gridlock.  YES – I am encouraged to note the growing acceptance of these principles.  YES – I can vote for such measures easily enough, but the acceleration will occur only with strong citizen support.
Antonio Giannetti
Jeff Koscik YES YES – Where reasonable YES
Michael Kostiuk YES – Create denser centres in the urban core, AND outside the greenbelt. This will promote both local employment in Kanata, Orleans and Barrhaven, and it will also support mass transit on both sides of the Greenbelt. YES – New Urbanism and Satellite Cities. Use modern planning and architecture techniques to create dense employment centres in the urban cores (Satellite Cities) outside the greenbelt (Kanata, Barrhaven, Orleans). If people can work close to their homes then there is less pressure on public transit. YES
Mike Patton NO – We need a balanced approach to transportation that encourages public transit but acknowledges the reality of the car in our community. YES – understanding that the needs of the rural areas are different than the needs in the urban core. NO – many of the « delays » are the result of upgrade on replacement, fast tracking some projects will result in higher costs and greater inconvenience to residents
Colin Pennie  NO – I support both automobile infrastructure improvements as well as affordable public transit, pedestrian and cycling. Prioritizing and neglecting one side of this issue would result in more transportation issues for Ottawa residents.  YES – Complete Streets give Ottawa citizens access that should be part of new developments and improvements. YES – I would examine budgetary restrictions and constraints to accelerate the pace of implementation. I would look into private-public partnerships and community fundraisers to increase financial support and investment.
Vanessa Nicki Sutton  YES  YES YES – By strategically realigning existing budget resources over a 5-15 year period.
Bruce Winchester

 

Le changement climatique :

Environ 75 p. 100 des émissions de gaz à effet de serre du Canada sont le résultat d’activités qui ont lieu dans les villes et les municipalités ont un contrôle direct ou indirect sur environ la moitié de ces émissions. En 2014, la ville d’Ottawa a adopté un nouveau Plan de gestion sur le changement climatique.

Candidate

 

*indicates incumbent

Êtes-vous d’accord que les changements climatiques d’origine humaine sont un défi urgent et que tous les ordres de gouvernement ont leur rôle à jouer pour aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre de la communauté? Si vous êtes élu(e),  allez-vous appuyer le mise en oeuvre  complète du Plan de gestion de la qualité de l’air et des changements climatiques de la Ville d’Ottawa, y compris les items mentionné dans la planification budgétaire de 2015? Le Plan de gestion de la qualité de l’air et des changements climatiques a comme modeste objectif la réduction de réduire les émissions de gaz à effet de serre de la ville d’Ottawa de 20 p. 100 par habitant d’ici 2024, mais laisse beaucoup de latitude pour permettre de nouvelles initiatives dans les années à venir. Si vous êtes élu(e), appuierez-vous des mesures visant à surpasser l’objectif actuel?
Riley Brockington
Barbara Carroll
Don Francis  YES – While each level of government has a different role in reducing greenhouse gas emissions, I am keen to see the city assume its responsibility seriously.  YES – I have yet to review the 2015 budget, but am pleased to note that action is contemplated.  YES – We have many qualified experts whose advice needs to be heard. I know they do have ideas that need consideration.
Antonio Giannetti
Jeff Koscik  YES YES – If it is possible to do so within a balanced budget  YES
Michael Kostiuk  YES  YES  YES
Mike Patton  YES  YES  YES
Colin Pennie  YES – Long-term planning and sustainable solutions is a forefront responsibility of each level of government to take an active role in.  YES  YES
Vanessa Nicki Sutton  YES YES – By strategically aligning existing budget resources so as to avoid the need to increase property taxes.  YES
Bruce Winchester

 

L’eau propre et les bassins hydrographiques sains :

Chaque fois qu’il pleut, un cocktail de contaminants (comprenant des bactéries, des produits chimiques, des carburants et des métaux lourds) se déversent directement dans nos rivières et nos ruisseaux, en passant par un réseau d’égouts pluvial souterrain. Écologie Ottawa demande que la Ville d’Ottawa respecte son engagement à élaborer une Stratégie sur le milieu aquatique qui aura comme objectif d’améliorer la gestion des eaux pluviales, d’investir dans une infrastructure verte, de réduire les inondations, de protéger nos ruisseaux et de s’assurer que c’est sécuritaire de nager et de pêcher dans nos rivières.

Candidate

 

*indicates incumbent

La ville d’Ottawa est en train d’élaborer une Stratégie sur le milieu aquatique qui fournira un cadre d’action pour promouvoir l’eau potable, qui réduira les toxines dans nos rivières, et qui protégera nos communautés des inondations qui ont lieu lors de temps violent. Si vous êtes élu(e), allez-vous appuyer l’élaboration d’une Stratégie solide et la priorisation des investissements requis pour réaliser les objectifs de la Stratégie? La Déclaration de principe provinciale (DPP) d’avril 2014 demande aux services d’urbanisme de promouvoir des mesures d’infrastructure verte (tel s les parcs, les réseaux d’eaux pluviales, les zones humides, les arbres de rues, les forêts urbaines, les canaux naturels, les surfaces perméables et les toits verts) pour réduire les dépenses, protéger les écosystèmes et pour s’adapter aux conditions météorologiques extrêmes. Si vous êtes élu(e), prioriserez-vous l’infrastructure verte pour adresser les besoins en matière de gestion de l’eau. La production d’eau propre pour la consommation publique a diminuée durant la dernière décennie à Ottawa (c.-à.-d. que nous utilisons moins d’eau). Entre 2004 et 2013, la quantité d’eau propre produite et utilisée à l’intérieur de la Ville d’Ottawa est passé d’un peu plus de 125 000 millions de litres à environ 100 000 million de litres (sans inclure les puits privés). Si vous être élu(e),  est-ce que vous vous engagez à continuer cette tendance en priorisant les mesures de conservation d’eau pour réduire la consommation de 3 p. 100 par année?
Riley Brockington
Barbara Carroll
Don Francis  YES – Action on this file is absolutely necessary as so many reports have now shown, including the most recent one about the plastic particles found in rivers from products as seemingly innocent as toothpaste. The impact on fish has been known for years particularly from medical products which pass through the human body into the waste stream.  YES – The need for action was made particularly clear in Toronto and Calgary last year.  YES – I am interested in knowing more about how the reduction occurred and how more can occur.
Antonio Giannetti
Jeff Koscik  YES – Yes I will support such a Water Environment Strategy as long as the proper groups are consulted, a reasonable timeline and reasonable goals are set out.  YES  YES
Michael Kostiuk  YES  YES  YES
Mike Patton  YES  YES  NO – Really more of a maybe, I don’t know how much more real conservation is available or how the 3% goal would be achieved.
Colin Pennie  YES – Water Environment Strategy is a key priority for the city. We need to follow-through on a multi-jurisdictional government approach to implement clean water and healthy watersheds.  YES – Sustainable solutions must effectively protect and preserve the environment to avoid bigger problems in the future. River Ward has more green space than any other area in Ottawa that requires the protection and support of leadership with any initiatives going forward.  YES – Without question, reduced water consumption will be a priority if I am elected as City Councillor for River Ward 16. I will continue to work to implement water conservation methods.
Vanessa Nicki Sutton  YES – By strategically realigning existing budget resources as I do not want to increase property taxes.  YES – By strategically realigning existing budget resources as I do not want to increase property taxes.  YES
Bruce Winchester


La santé des arbres urbains :

Candidate

 

*indicates incumbent

 L’infestation de l’agrile du frêne est responsable de la dévastation de millions d’arbres à travers la ville d’Ottawa, y compris environ 25 p.c. des arbres en milieu urbain. Pour faire face à ce problème, des organismes et des particuliers, y compris la Ville d’Ottawa, collaborent vers un objectif collectif de planter un million d’arbres dans la capitale nationale comme contribution pour les célébrations du 150e anniversaire du Canada, en 2017. Si vous êtes élu(e), allez-vous appuyer et prioriser des investissements pour atteindre ce but? La Ville d’Ottawa a annoncé son intention d’élaborer une nouvelle Stratégie d’aménagement forestier. Si vous êtes élu(e), supporterez-vous l’élaboration d’une stratégie forte et les investissements nécessaires pour atteindre ses buts?
Riley Brockington
Barbara Carroll
Don Francis  YES – We lost elms a generation or two ago and now it is emerald ash. I certainly support the plan to plant a million new trees, all the while emphasizing bio diversity.  YES – I expect to learn more details about the actual strategy and how citizens can be encouraged to support the effort.
Antonio Giannetti
Jeff Koscik  YES  NO – I currently do not know enough about this subject so I can not say yes.
Michael Kostiuk  YES – If we plant a wide diversity of tree species then insects will have a harder time spreading since they tend to only favour certain tree types.  YES
Mike Patton  YES  NO – again more of a maybe, I support a strong Strategy, but let me see the Strategy prior to me agreeing to fund it.
Colin Pennie  YES – This is a fantastic initiative and I would support this both in council and actively taking part in tree planting. I would engage the River Ward 16 community with local schools and local organizations to take part as well.  YES – Our city green spaces and forests are an essential part of our environmental health and identity. I would support the implementation of a new Forest Management Strategy.
Vanessa Nicki Sutton  YES – By strategically realigning existing budget resources as I do not want to increase property taxes.  YES – By strategically realigning existing budget resources over a 5-10 year period as I do not want to increase property taxes.
Bruce Winchester

 

Le projet d’oléoduc menace l’eau d’Ottawa et ses collectivités

La compagnie Trans-Canada veut transporter plus d’un million de barils par jour de pétrole extrait des sables bitumineux à travers la ville d’Ottawa et traverser la rivière Rideau, un site de patrimoine mondial, en route vers les terminaux d’exportation de l’Est du Canada. Le projet d’oléoduc « Énergie Est » menace les collectivités et les cours d’eau situés le long du tracé du pipeline.

Candidate

 

*indicates incumbent

Pensez-vous que la ville d’Ottawa devrait mener une évaluation approfondie et indépendante des risques et des coûts que le projet d’oléoduc  Énergie Est présente pour la santé des collectivités et des cours d’eau de la ville d’Ottawa? Est-ce que vous vous opposeriez à l’oléoduc Énergie Est, si c’est démontré qu’il présente des risques pour la santé de l’eau, du climat et des collectivités de la ville d’Ottawa? Est-ce que la Ville d’Ottawa devrait intervenir dans la revue du projet de l’oléoduc Énergie Est de  l’Office national de l’énergie afin de s’assurer que les intérêts des résidents d’Ottawa soient bien représentés?
Riley Brockington
Barbara Carroll
Don Francis  YES – The City cannot decide the pipeline issue, but it can certainly influence it with a thorough assessment of the risks and costs.  YES  YES – I believe that this intervention can be more effective, and less costly, if it occurs in cooperation with the Province.
Antonio Giannetti
Jeff Koscik  NO –  I think all governments and municipalities should do an independent study on the possible risks. Also out of all modes of transportation for the gas I believe the pipeline to be the most efficient and safe. Instead of opposing the pipeline I propose we look at how to make the pipeline more safe. Plus a large portion of the pipeline already exists through the areas that would affect our rivers.  YES  YES
Michael Kostiuk  NO  YES  NO
Mike Patton  NO – Such an assessment is most properly done by the province and the federal governement.  YES – if a pipeline is demonstrated to pose a threat it will not be permitted  NO – The National Energy Board should be permitted to do their work.
Colin Pennie  YES – While the proposed pipeline is an important solution for transportation of Canadian developed oil, we absolutely need to examine the environmental impact and fiscal cost before making any commitment.  YES – We need safe solutions that benefit our communities and watersheds. If the Energy East Pipeline is not equipped with full contingency planning and viable safety measures, then we can’t implement it.  YES – As the proposed Energy East pipeline directly affects our city and environment, we need to be directly involved.
Vanessa Nicki Sutton  YES  YES  YES
Bruce Winchester

Catégories : Non catégorisé

Follow

Abonnez-vous à nos flux RSS et profils de réseaux sociaux pour recevoir des mises à jour.

Rétroliens/Pings

  1. Les rapports des élections | Écologie Ottawa - octobre 21, 2014

    […] Quartier 16 – Rivière […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :