Comment se faire des amis et influencer les politiciens

Le 20 janvier 2014, un de nos bénévoles du réseau communautaire a organisé une petite rencontre chez lui. Une quarantaine de ses voisins ainsi que son conseiller municipal, son député provincial et son député fédéral se sont rencontrés pour parler de l’oléoduc Énergie Est qui transportera du bitume de l’Alberta à l’intérieur des limites de la ville d’Ottawa.

 

La soirée a été agréable, mais nous avons fait valoir aux représentants élus que beaucoup de gens du voisinage du parc Champlain se posent des questions concernant l’oléoduc. De plus, nous aimerions que nos représentants pensent à des moyens de  protéger la collectivité des risques d’un déversement de pétrole et des contributions au changement climatique que cet oléoduc entraînerait.

 

Organiser l’événement a été facile. L’hôte a commencé par demander à des voisins, qu’il savait préoccupés par cette question, s’ils étaient prêts à ajouter leurs noms à une lettre d’invitation destinée aux politiciens. Une invitation incluant vingt noms d’électeurs a donc été envoyée à chaque politicien représentant ces circonscriptions.  Elle leur demandait de trouver une date où tous les trois seraient disponibles. La lettre rassurait les représentants élus que la rencontre serait amicale, mais qu’on leur demanderait de parler de la question de l’oléoduc pendant une dizaine de minutes. Un léger suivi a dû être effectué, mais la date du 20 janvier a rapidement été retenue. Ensuite, l’hôte a aussi invité d’autres personnes identifiées par la pétition d’Écologie Ottawa comme étant préoccupées par cet enjeu, leur demandant de confirmer leur présence car il y avait une limite de personnes qui pouvaient participer.

 

Il ne restait plus qu’à mettre le vin au frais. 

 

Tous les politiciens et la plupart des voisins sont restés jusqu’à la fin de l’événement. On a beaucoup ri durant la partie interactive du programme (en fait, pour la grande partie de la soirée). Plaisant, facile, efficace.

 

Ce « vin et fromage de l’oléoduc » a été organisé par Charles Hodgson, qui s’est inspiré d’une « réunion de salon », chez Denise Rackus à Manor Park et qui avait les mêmes objectifs.

Mots-clés :,

Catégories : 613 Sans bitume, Le réseau communautaire

Follow

Abonnez-vous à nos flux RSS et profils de réseaux sociaux pour recevoir des mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :