Il n’y a pas que les arbres qui seront coupés l’année prochaine

Avec le budget 2014 qui devrait être approuvé lors de la prochaine réunion du conseil municipal, le comité de l’environnement lors de sa rencontre du 19 novembre 2013, a porté son attention sur  les budgets préliminaires de fonctionnement et des immobilisations pour l’année à venir. La conseillère Marie McRae avec le personnel à ses côtés, a débuté par une présentation sur certains investissements clés destinés à l’environnement. Le plus remarquable d’après MacRae, est les sommes qui seront investis dans les services forestiers pour reboiser les arbres d’Ottawa à un rapport de 2:1 pour combattre l’agrile du frêne, et qu’ainsi, la ville soit en meilleure condition qu’avant l’invasion.  Elle nous a assuré que l’argent ira vers des projets concrets résultant en de réels avantages pour les résidents et qui contribuera à une ville sécuritaire et plus propre. Plus tard, la présentation de l’équipe a également mis l’accent sur les investissements dans le système d’égouts municipaux (12,6 millions $), le plan d’action de la rivière des Outaouais (65 millions $) et autres initiatives essentielles pour minimiser l’empreinte carbone de notre ville, tel que le développement d’un système collecteur de gaz, le programme de reboisement et l’énergie intelligente (8,7 millions $).

Bien que  nous soyons au courant d’un investissement supplémentaire de 1,2 millions de dollars pour les services forestiers, en particulier à ce qui a trait aux initiatives de reboisement dans la lutte contre l’agrile du frêne, le personnel a annoncé qu’il y aura une réduction équivalente à  55 emplois  à temps plein (ETP) au cours de la prochaine année. Cette question a soulevé des inquiétudes de la part de certains conseillers et conseillères lors de la réunion de ce matin, en particulier la conseillère Diane Holmes, le conseiller David Chernushenko et le conseiller Mathieu Fleury. Leur préoccupation majeure était à l’effet que cette réduction du nombre d’ETP aurait pour résultat de sacrifier l’efficacité et la capacité du personnel, qui sont déjà historiquement insatisfaisantes dans leurs quartiers respectifs. Ces préoccupations englobent tout, de l’absence de réponse aux courriels envoyés concernant le processus d’enlèvement des arbres, où l’on a constaté que cela prenait  des mois pour compléter l’enlèvement et plus d’un an avant qu’un arbre soit enfin replanté. Outre ces préoccupations, la conseillère Holmes a dit ne pas approuvé les coupures au service forestier parce qu’elle et ses résidents se soucient réellement des arbres dans leur quartier, surtout depuis qu’il en reste si peu. Faisant  écho à ses préoccupations, le conseiller Fleury dit que sa principale préoccupation est le temps de réponse, parce que le service concerné est excellent d’après ce qu’on a pu constaté lors de l’invasion de l’agrile du frêne. En accord avec ses collègues, le conseiller Chernushenko a également ajouté que ses préoccupations ne concernaient pas uniquement la plantation de nouveaux arbres, mais aussi d’autres services importants tels que l’évaluation proactive des arbres plus âgés pour assurer la sécurité des résidents et de leur propriété. Le personnel  a indiqué que les réductions d’ETP n’affecteraient pas l’efficacité car les responsabilités étaient maintenant mieux assignées afin de  maximiser l’efficacité du personnel en place. Bien que nous espérions que le personnel ait raison dans cette perspective, c’est difficile d’imaginer que la réduction du personnel  n’ait aucun impact sur leur rendement et leur efficacité.

Lors du vote, le comité de l’environnement a approuvé son budget de fonctionnement de 122 millions de dollars, de même que son budget d’immobilisations de 352 millions de dollars. Cependant, les conseillers Holmes et Chernushenko se sont opposés à la réduction des services forestiers au titre du point 1, mais le paragraphe a quand même été adopté par un vote majoritaire. Écologie Ottawa aimerait remercier les conseillers Holmes, Chernushenko et Fleury de s’être exprimer en faveur des importants services forestiers qui influencent directement le processus de reboisement.

La réunion tirant à sa  fin, la conseillère McRae a annoncé que la réunion initialement prévue pour le 17 décembre a été déplacée au 5. Cependant, le personnel a immédiatement rétorqué que les rapports et documents demandés ne seraient pas prêts pour cette date, alors la conseillère McRae a suggéré que la réunion de décembre soit  tout simplement annulée. Fidèle à son habitude, le comité a approuvé. Voilà encore là un autre exemple de l’échec du comité de l’environnement à rester conséquent et proactif en 2013; avec cette annulation, le comité ne s’est réuni que 7 fois cette année, moins que tout autre comité permanent. Écologie Ottawa estime qu’il y a suffisamment de sujets qui méritent l’attention du comité, ce qui ne justifie pas l’annulation de la réunion du mois prochain. Par exemple, le plan d’action de la rivière des Outaouais a présenté des plans pour développer et mettre en œuvre une « stratégie pour l’environnement aquatique», qui devait être déposé au premier trimestre de 2013. S’enquérant  de la stratégie pour l’environnement aquatique, Écologie Ottawa a été informé qu’un projet de stratégie devait être présenté au comité de l’environnement à l’automne. Cependant, aucune mention du projet n’a été faite au cours des 3 derniers mois et manifestement, aucune autre discussion n’aura lieu à ce sujet cette année.

English270

Catégories : Non catégorisé

Follow

Abonnez-vous à nos flux RSS et profils de réseaux sociaux pour recevoir des mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :